Microsoft Office ne fonctionneront plus sur Chromebook

Microsoft Office ne fonctionneront plus sur Chromebook

Microsoft met fin sur Chromebook au support des applications Office dans leur version native pour Android et aiguille vers les applications web. Sur Chromebook, Microsoft va mettre un terme au support de ses applications Office disponibles dans le Google Play Store. La mesure prendra effet à partir du 18 septembre prochain. Cela concerne les versions Android de Word, Excel, PowerPoint, ainsi que Outlook, OneNote et OneDrive.

Pour l’installation et l’exécution de Microsoft Office sur un Chromebook, les utilisateurs sont d’ores et déjà invités à se tourner du côté des applications Microsoft 365 sur le Web et sur Office.com avec le navigateur.

Selon une réaction d’un porte-parole de Microsoft obtenue par About Chromebooks, la transition vers Office.com et Outlook.com est justifiée par un souci de proposer  » l’expérience la plus optimisée possible  » aux utilisateurs de Chrome OS.

Cette justification n’est pas farfelue dans la mesure où les applications Office pour Android sur Chromebook n’offrent pas avec un écran de plus grande taille le même type d’adaptation que sur smartphone ou tablette. Un point de vue que peut aussi partager Google avec les Progressive Web Apps plutôt que des applications Android.

Tout l’enjeu d’une transition réussie pour les utilisateurs concernés sera que Microsoft mettent à jour ses applications Office en version web afin d’éviter des lacunes par rapport aux applications Android natives. Une question qui se pose par exemple pour la prise en charge hors connexion.

 

Fin de support pour Chrome OS

L’information est apparue par une petite pop-up quand l’application détecte qu’elle est utilisée depuis un Chromebook. Sur son site, Microsoft précise que le support prendra fin à partir du 18 septembre 2021.

On peut trouver tout à fait légitime que Microsoft ne souhaite pas prendre en charge des machines en dehors de son écosystème sous Windows. Il faut toutefois se souvenir que les autres systèmes restent parfaitement gérés par la firme : les appareils sous Android, les iPhone, les iPad et même les Mac et MacBook. Microsoft invite ses clients équipés en Chromebook à se diriger désormais vers la version web.

 

Une version moins optimisée sur Android, juge Microsoft

Cette page indique désormais que « les versions Android d’Office, Outlook, OneNote et OneDrive ne sont actuellement pas prises en charge sur un Chromebook ». La page nouvellement mise à jour conseille aux utilisateurs de Chromebook de se rendre sur office.com pour accéder à Word, Excel, PowerPoint, OneNote et OneDrive.

Avant la semaine dernière, cette même page d’assistance conseillait aux utilisateurs de Chromebook d’installer les versions natives Android des applications Office à partir du Google Play Store.

La seule « explication » publique avancée par la direction de Microsoft pour expliquer ce changement est que les versions web des applications « fournissent l’expérience la plus optimisée pour les clients Chrome OS/Chromebook ». Reste maintenant à voir s’il ne s’agit pas simplement d’une énième tentative de Microsoft pour concurrencer Chrome.

La version web de Microsoft Office

C’est une chose très méconnue, mais Microsoft propose en effet une version web et gratuite de sa suite bureautique sur Office.com. À l’image de Google Docs ou Sheets, on peut éditer et sauvegarder en ligne des documents facilement et gratuitement. Malheureusement, ces versions web sont loin de proposer les mêmes fonctions et performances qu’une application native.

Espérons que Microsoft mettra davantage d’efforts dans le développement de la version web de son service à l’avenir.

 

Office en ligne

Bien entendu, Microsoft n’abandonne pas complètement Office, qui restera disponible en version web. La firme invite d’ailleurs à une transition des applications vers une utilisation en ligne sur office.com pour une “meilleure expérience”, regroupant finalement peu ou prou les mêmes fonctionnalités d’éditions de documents.

Différence majeure, pour utiliser la plupart des applications Office en ligne (Word, Excel, PowerPoint, OneNote et OneDrive) et accéder à ses documents, il faut être connecté à Internet. Or les applications Office sur Chromebook permettaient un accès hors ligne bien pratique dans certaines situations.

Cela dit, il ne faut pas complètement jeter la pierre à Microsoft, car certaines applications sont parfois mal optimisées pour les Chromebook et tablettes. Google lui-même a déjà supprimé quelques-unes de ses applications du Play Store par le passé pour un passage de celles-ci en versions web.

Avec un peu de chance, Microsoft aura prévu quelque chose pour remédier à la situation, sans quoi il faudra peut-être se rabattre sur d’autres services (comme Google Docs et Sheets) pour pouvoir travailler sur des documents hors ligne.

 

Tom